INDEX

3 astuces pour optimiser son profil LinkedIn

LinkedIn est le réseau social professionnel le plus développé du monde. Il regroupe aujourd’hui plus de 25 millions d’utilisateurs en France. Ce qui représente plus d’un actif sur deux. Loin de son image de CVthèque d’il y a quelques années, LinkedIn est aujourd’hui notre carte de visite professionnelle. 

Il est important de prendre soin de son profil et d’être actif pour profiter de la puissance et des nombreuses opportunités qu’offrent ce réseau.

Sommaire : 

  1. Chaque objectif est atteignable. 
  2. Les 3 meilleures astuces pour optimiser son profil LinkedIn
  3. Pourquoi se former et maîtriser ce réseau ?

1 – Chaque objectif est atteignable.  

Depuis 2020 et la crise sanitaire, la façon de travailler à changer. Le télétravail s’est démocratisé, les gens ont eu besoin d’avoir un contact plus humain, de se joindre par d’autres moyens que le mail ou le téléphone, ce qui a permis à LinkedIn d’exploser. 

Le réseau connaît une croissance fulgurante et son utilisation a changé également. 

Autrefois on venait actualiser son CV et chercher de l’emploi, ajouter 2-3 personnes à ses contacts sans trop savoir pourquoi on le faisait et sans voir de réelles opportunités.

Dorénavant, LinkedIn est devenu la vitrine de chacun d’entre nous. 80% des décideurs sont sur LinkedIn et sont actifs. Les recrutements se font dans certains secteurs uniquement via LinkedIn. Des sociétés ont fait de LinkedIn leur principal canal d’acquisition. C’est la plus grande base de données mondiale à ciel ouvert. On peut contacter absolument n’importe qui, les taux de lecture des messages sont supérieurs à 80% et les opportunités sont énormes. 

Chaque objectif peut être atteignable. Que l’on soit étudiant en recherche de stage/alternance, LinkedIn est un grand terrain de jeu pour trouver son bonheur. Des centaines d’offres sont publiées chaque jour exclusivement sur LinkedIn. 

Si l’on veut booster la croissance de son entreprise, LinkedIn peut devenir son principal canal d’acquisition. On peut faire du social selling, mettre en place des tunnels de vente automatisés, avoir une stratégie Inbound… C’est devenu essentiel pour une société d’avoir une vraie stratégie sur LinkedIn. 

Tout le monde a un intérêt à évoluer activement sur LinkedIn et à le faire bien.

2 – Les 3 meilleures astuces pour optimiser son profil LinkedIn

1. Identité visuelle

Votre profil doit devenir votre site internet. Il doit être soigné, propre et actualisé. Avoir une identité visuelle professionnelle est super important. Votre photo de profil doit vous mettre sous votre meilleur jour. Attention à respecter les codes du milieu de l’entreprise, nous ne sommes pas sur Facebook. 

LinkedIn offre un espace pour une bannière. Servez-vous en pour implanter l’image de votre entreprise dans la tête des clients. Le visiteur doit comprendre tout de suite votre valeur ajoutée. 

2. Travaillez votre section ‘infos’, votre biographie. 

C’est la seule section du profil LinkedIn qu’on peut détailler librement. C’est un espace dédié pour se présenter. Il faut s’en servir pour mettre en avant son parcours, ses valeurs, sa vision. C’est super important car ça permet aux visiteurs d’en apprendre plus sur nous et de savoir ce qu’on peut leur apporter. 

A travers votre biographie vous allez pouvoir véhiculer qui vous êtes et votre côté humain. Vous pourrez ainsi élargir votre réseau avec des personnes qui vous correspondent et qui collent à vos valeurs. 

Vos échanges seront intéressants et les opportunités qui en découlent n’ont pas de limites. 

3. Détaillez un maximum votre profil.  

LinkedIn, comme tout réseau social, à son propre moteur de recherche. Il est donc important de remplir au maximum votre profil pour obtenir le grade d’expert absolu. Votre référencement interne sur la plateforme sera boosté et votre visibilité sera accrue. 

3 – Pourquoi se former et maîtriser LinkedIn ? 

LinkedIn est en pleine effervescence et les opportunités sont nombreuses. Avoir une maîtrise de la plateforme permet d’établir une vraie stratégie de communication et de tracer une ligne droite vers ses objectifs. 

La maîtrise de LinkedIn vous permet de trouver n’importe quel emploi, de contacter les personnes que vous souhaitez, d’obtenir des rendez-vous qu’ils soient commerciaux ou de networking très facilement, vous pouvez accélérer votre croissance commerciale, lancer votre activité… Tout le monde trouvera son bonheur sur LinkedIn. 

Il est essentiel aujourd’hui, dans l’ère du digital, de maîtriser son acquisition. Pour cela il faut sortir des sentiers battus et se former. Formez vous avec des experts, des gens qui ont la légitimité et qui sont passés par là. 

Pour aller plus loin Nopsia vous propose des formations certifiées, produites par des experts. De plus vous bénéficiez d’un accompagnement par ces formateurs pour vous permettre de mettre rapidement en application vos apprentissages. 

Quel marché choisir en marketing d’influence ?

Plutôt marché exploité ou bien inexploité ?

Pour faire du marketing d’influence il est important de bien choisir son marché en fonction de son expérience, de son budget et de ses connaissances sur le marché en question (culture et mode de vie)

Je m’explique !

Pour commencer, il n’existe pas de bons ou de mauvais marchés 

95% des e-commerçants croient en cette fausse affirmation et ils ont tort.

Voici donc 3 conseils que je vais te donner grâce auxquels tu vas pouvoir trouver facilement un marché pour ta campagne.

Testing ou scaling ?

C’est le premier critère que tu dois avoir en tête avant de choisir un marché.

Si tu débutes dans le e-commerce je te recommande de commencer tes premiers testing sur des marchés européens (France, Espagne, UK, Italie, Portugal). 

Ces marchés sont relativement simples à aborder au niveau de la culture et de leur mode de consommation. Ils sont habitués au marketing d’influence et connaissent le fonctionnement des placements de produits en story.Tu cherches un ROAS élevé ?  Les marchés « inexploités » sont l’opportunité à ne surtout pas manquer. Allemagne, Brésil, Russie, Middle East sont tous de très bons marchés avec de très fortes rentabilités mais attention à bien vous renseigner sur leurs modes de consommations et leurs cultures car cela va impacter fortement votre stratégie commerciale.

Ton produit va déterminer le choix de ton marché

Ton produit est original, innovant et ta stratégie marketing est optimisée ? Les pays où le marketing d’influence est développé te sont accessibles ! – Les pays en question : France, UK, USA, Espagne…

Ton produit a déjà été exploité par tes concurrents, les influenceurs en ont déjà fait la publicité et, même toi, tu as été ciblé par de l’ads. C’est normal, ça arrive.

Dans ce cas, pour faire exploser tes ventes et obtenir régulièrement de très bons résultats, tu dois cibler les pays émergents ou proposer un angle marketing différent.

Ton budget, dernier critère :

Voici le dernier critère: le budget que tu as prévu pour ta campagne.

Les prix varient d’un marché à l’autre. Pour te donner une idée du budget minimum :

France, UK & Espagne : 2000€

USA : 3000€ 

Marchés émergents : 1500€

Voilà, avec ces 3 critères de sélection, tu as tout ce qu’il te faut pour trouver un marché pour scaler en-toute-sécurité !

Mais il y a un DERNIER conseil que je tiens à te donner.

La meilleure façon de trouver le meilleur marché à exploiter reste LE TESTING.
Mais tu dois rester lucide. Si tu testes un marché plusieurs fois et qu’il ne fonctionne pas pour toi, ne T’OBSTINE PAS. Il y a certainement un autre marché sur lequel tu peux exploser.

A contrario, si tu testes une seule fois et finit par te dire que le marketing d’influence ne fonctionne pas, tu es en train de rater un des meilleurs canaux d’acquisition pour générer beaucoup de chiffre ! 

Si tu veux en savoir plus sur le marketing d’influence et apprendre toutes les caractéristiques des marchés internationaux je te donne rdv juste ici : https://nopsia.io pour avoir des informations précises et à jour à ce sujet.

La reconversion professionnelle : Pourquoi ?

La reconversion professionnelle… Beaucoup sont passés par là, pourquoi pas vous ? 

Une reconversion professionnelle peut-être l’occasion pour vous de changer votre zone de confort, de se lancer un nouveau challenge, de changer de voie professionnelle… Un vent de fraîcheur dans votre quotidien et peut-être une envie de se former à des métiers offrant plus de libertés. 

Cela peut être certes angoissant, déstabilisant, et source d’une grande remise en question. Mais pour ne pas sombrer dans ces doutes et rebondir pour choisir le futur métier de vos rêves, nous avons une solution : se former.

Ce n’est pas forcément la solution ultime, libre à vous de faire vos choix et de prendre les meilleures décisions pour vous. Seulement la formation est le meilleur moyen de repartir sur de bonnes bases, d’acquérir de nouvelles compétences et avant tout prendre confiance en soi et en son projet. 

La réorientation ce n’est pas rien, surtout de nos jours. De nombreux organismes de formation vous proposent diverses formations, très souvent financables à 100% par votre compte CPF (nous avons un article sur ce sujet juste ici).

Si vous êtes ici, ce n’est pas par hasard : vous savez que nous proposons des formations.

Notre société actuelle mise désormais sur des profils d’experts. C’est pourquoi nous avons décidé d’orienter notre mission autour de l’expertise.

Nos formateurs sont des experts, et sauront vous transmettre leurs compétences et savoir-faire condensées de plusieurs années.

Vous êtes intéressés par l’aventure Nopsia ? Contactez-nous, nous seront ravis d’échanger au sujet de vos projets de formation.

L’intérêt de la formation pour l’entreprise et le salarié

On entend souvent dire que la formation est importante et enrichissante. Et c’est vrai, elle nous permet de développer nos compétences et nos connaissances. Beaucoup d’entre nous sont passés par la formation : pour les études, un métier, un changement professionnel. Grâce aux formations, on devient aussi plus serein et légitime à occuper une fonction et à l’apprécier d’autant plus.

Sans s’en rendre compte, la formation fait partie de notre parcours et nous accompagne toute notre vie. D’ailleurs si en regardant des chiffres provenant de sondages, près de 8 Français sur 10 sont pour la formation. (source : https://www.bva-group.com/sondages/francais-formation-professionnelle/ )

Et pourtant on constate que cela fait 5 ans que l’Etat à mis en application le transfert des droits du DIF (Droit Individuel à la Formation) vers le CPF (Compte Professionnel de Formation) et selon www.cpf-info.fr, seulement 1/4 des personnes concernées ont réalisé ce transfert. 

On constate aussi souvent que les entreprises, très concernées par leur activité, accordent moins de temps à la formation et au plan de développement des compétences. 

Que ce soit une question de temps pour les entreprises ou une question d’intérêt pour l’employé, les raisons sont multifactorielles et contextuelles. Une entreprise a une réflexion pragmatique et ce n’est pas une question de coûts de la formation, car chaque entreprise côtise un % de sa masse salariale pour la formation et ont donc un budget… 

C’est une question de productivité et de temps : un salarié payé et absent pour une formation n’est pas rentable, car durant ce laps de temps le salarié est à charge mais ne produit pas. Mais attention, ce n’est qu’une hypothèse parmi d’autres. 

Seulement, il faut considérer la formation comme un investissement. La formation c’est aussi le moment de prendre du recul par rapport à l’activité quotidienne et de découvrir, de demander, de proposer et de revenir avec plus d’enthousiasme, de motivation, d’idées.

Là où la formation est difficilement accessible, elle est considérée comme un luxe, alors regardons là sous un nouveau prisme ?

En tout cas, nous sommes prêts à vous accompagner dans vos projets de formation… Et si on en discutait ? Contactez-nous !

Pourquoi utiliser Linkedin pour votre business ?

Linkedin… Une mine d’or sous-estimée. Vous avez entendu parler de l’essor de ce réseau social professionnel mais vous ne voyez pas l’intérêt de vous investir dedans ? Vous êtes présents sur le réseau depuis des mois mais vous n’osez pas sauter le pas ?

Découvrez dans cet article les 3 bonnes raisons d’utiliser Linkedin pour votre business (et pour vous tout simplement)

1 – Se créer un bon réseau

Linkedin est surement un des endroits les plus simple et accessibles pour se créer un réseau ou pour entretenir vos relations professionnelles. Que ce soit d’anciens camarades de promo, d’anciens collègues de travail, nouveaux contacts… Il est tellement plus simple de regrouper tout votre réseau sur un même endroit. Mais également pour en rencontrer de nouveaux, par le biais d’invitations, de post, de webinairs… Un point très important pour votre business actuel et pour vos projets à venir.

2 – Développez votre notoriété

C’est en vous créant un personal branding personnel ou en vous adaptant à votre identité d’entreprise que vous pourrez soigner et développer votre notoriété. Communiquez en votre nom, travaillez votre image de marque personnelle pour le présent (mais aussi pour l’avenir ne l’oubliez pas). En faisant ceci, votre réseau sera plus apte à vous reconnaître dans vos différents posts et à apprécier votre business.

3 – Mettre en avant vos services/produits / votre expertise pour trouver d’éventuels prospects

Linkedin est une plateforme dédiée au réseau professionnel : quoi de mieux que ce réseau social pour mettre en avant vos compétences, votre expertise et vos produits/services ?

De plus, le moteur de recherche Linkedin est très puissant grâce à sa nouvelle interface : vous pouvez grandement améliorer votre prospection en utilisant les bons mots-clés, la localisation souhaitée, le nom d’une entreprise, un secteur d’activité…

(D’où l’intérêt de bien utiliser les prospects et bien optimiser votre profil pour que les prospects viennent à vous… Mais ça, on peut vous en parler autrement…) 

Maintenant que vous savez pourquoi vous devez absolument utiliser Linkedin, notre formation consacrée à Linkedin peut grandement vous aider à monter en compétences. 

Avec Hugues trijasse, spécialiste Linkedin, apprenez les bonnes techniques grâce à la formation Linkedin Master : Linkedin n’aura plus de secrets pour vous…

Vous voulez en savoir plus sur l’utilisation de Linkedin pour son Business ? 

Vous êtes intéressés par l’aventure Nopsia ? Parlons-en, contactez-nous !

Qui a le droit au CPF ?

Dans l’article précédent nous avons abordé les termes DIF, CPF… Mais au fond, qui a le droit au CPF ? 

En France, il existe plusieurs méthodes pour financer une formation professionnelle, que ce soit à l’aide des actions collectives de l’OPCO, de la POE, de la convention FNE ou encore du fameux CPF. 

C’est en 2015 que le CPF, Compte personnel de Formation, a remplacé le DI. Ce droit à la formation est accessible tout au long de votre carrière professionnelle et vous permet de financer vos projets de formation. Une chance inouïe n’est-ce pas ? Grâce à ces droits, vous pouvez avoir accès à de nombreuses formations éligibles, acquérir de nouvelles compétences pour solidifier son emploi et encore se reconvertir professionnellement avec de nouveaux projets.

Il y a t’il des conditions pour accéder au CPF ? 

Évidemment, il y a des conditions. Pour bénéficier du CPF, vous devez : 

Dès que vous êtes sur le marché du travail et que vous commencez à cotiser, votre CPF est alimenté. Ce qui signifie que votre compte ne sera par exemple pas alimenté pendant une période de chômage. 

Donc que vous soyez étudiant, salarié, chef d’entreprise, à la recherche d’un emploi ou fonctionnaire : vous êtes bénéficiaires du CPF.

Vidéo explicatif du CPF juste ici : https://youtu.be/2sT9qqxRWIQ

Toutes nos formations sont éligibles au CPF… Alors pourquoi pas vous ?

L’aventure Nopsia vous tente ? 

Passez à l’action, ne restez pas au stade de vos idées, exécutez les.

Nos formateurs et conseillers sont là pour répondre à toutes vos questions, contactez-nous !

Le CPF c’est quoi ? Comment transférer le DIF vers le CPF ?

CPF, DIF, Crédits… ces mots peuvent donner mal à la tête et vous perdre, mais rassurez-vous il n’y a rien de très compliqué. Mais avant tout, un rappel s’impose : 

Le DIF c’est quoi ?   

Le DIF (Droit Individuel à la Formation) est un dispositif qui permettait aux salariés des secteurs privé et public de bénéficier de la formation continue. En effet, avant sa disparition, chaque employé (qui travaillait à temps complet) cumulait 20h de formation et pouvait cumuler jusqu’à 120 heures maximum. En janvier 2015, trop complexe et fastidieux… Et il disparaît pour laisser sa place au CPF.

Et du coup, le CPF c’est quoi ?

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est comme son nom l’indique personnel à chaque employé. Lorsque le DIF était en place si le salarié était licencié ou quittait l’entreprise il perdait aussitôt ses droit qu’il avait alors cumulé. D’ailleurs, pour connaître les droits qu’un salarié avait cumulé dans son entreprise, il devait en faire la demande par écrit. 

Avec le CPF tous vos crédits cumulés ne disparaissent pas si vous quittez une entreprise, au contraire vous les conservez. D’ailleurs, Le CPF recense les droits acquis par le salarié tout au long de sa vie active et jusqu’à son départ à la retraite. 

Autre différence, que vous soyez actifs ou non, vous pouvez utiliser vos crédits CPF. Chaque “ayant-droit” dispose d’un compte et peut en avoir l’accès via ce lien : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

A la différence du DIF, le CPF ne se compte pas en heure mais en euros. Pour un salarié à temps plein, ou à temps partiel, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5 000 € (Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10705).

Attention toutes les formations ne sont pas éligibles au CPF, pour savoir lesquelles le sont vous pouvez vous informer à travers votre espace, accessible sur internet ou application, où toutes les formations CPF sont recensées. (Les notes en tout cas le sont)

Une fois avoir revu tout cela, vous devez vous demander : « comment transférer ses crédits DIF vers le CPF ? » … Nous vous invitons à lire la suite ?

Quel nombre d’heures saisir ?

Si vous avez eu successivement plusieurs employeurs entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2014 : Seule l’attestation fournie par votre dernier employeur en date est valable.

Si vous avez travaillé simultanément pour plusieurs employeurs à la date du 31 décembre 2014 : Additionnez les heures indiquées sur les attestations de chacun de vos employeurs. Numérisez au préalable toutes les attestations afin de ne télécharger qu’un seul document.

Comment saisir mon solde d’heures de DIF dans mon compte CPF?

C’est très simple !

Les heures DIF sont converties au taux de 15€ de l’heure (ce taux est fixé par décret). Le solde à renseigner vous a été transmis par votre employeur. 

Source :  https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-public/saisir-mon-droit-individuel-la-formation-dif

Besoin d’aide pour avoir les idées plus claires ? Vous voulez passer à l’action et utiliser votre compte CPF pour une de nos formations ? Contactez-nous , nos conseillers se tiennent à votre disposition !

Document